Comment fonctionne la cryolipolyse par lipocontrast ?


Si les techniques plus anciennes comme le coolsculpting ou le cooltec ne font que refroidir le tissu adipeux, le lipoconstrat est une nouvelle technique médicale brevetée qui va permettre de favoriser la réduction de la graisse localisée au moyen d’un processus sélectif et non avasif : la thermolipolyse de contraste.

La zone à traiter va être aspirée par l’effet ventouse d’une pièce à main appliquée sur la peau. Le tissu graisseux sera ainsi soumis à un triple choc thermique suivant des paramètres de temps et de température bien précis.

Zones traitées par la cryolipolyse

Zones traitées par la cryolipolyse

Le traitement d’une zone dure 1 heure et se déroule en 3 phases.

  • La première phase consiste en un échauffement des tissus.
  • La deuxième phase expose la graisse à un refroidissement prolongé.
  • A la fin de la séance, le tissu est de nouveau chauffé.

Sous l’effet de ces trois chocs thermiques, les adipocytes vont rentrer en apoptose et vont donc s’éliminer progressivement, sans douleur et sans relarguer les acides gras qu’ils contiennent. Il n’y a pas de modification du bilan lipidique sanguin.

Les cellules graisseuses sont éliminées par l’action du lipocontrast. Pendant la période de refroidissement, les triglycérides vont se cristalliser et vont fragiliser la membrane des adipocytes entrainant un phénomène d’apoctose. Ces cellules seront ensuite éliminées par les macrophages et drainées progressivement sous quelques semaines.

Effet de la cryolipolyse sur les cellules graisseuses

Effet de la cryolipolyse sur les cellules graisseuses

Nos horaires

Lundi 10h00 - 20h30
Mardi 10h00 - 20h30
Mercredi 10h00 - 20h30
Jeudi 10h00 - 20h30
Vendredi 10h00 - 20h30
Samedi 10h00 - 15h30

Le Centre Laser Lyon est membre de l'ASMLS pour promouvoir l'excellence du traitement des patients et la recherche dans le domaine des lasers médicaux.

Le site du Centre Laser Lyon respecte les principes de la charte HONcode garantissant la qualité des informations médicales délivrées aux patients. Vérifier ici.