Comment traiter les taches pigmentaires ?

Avez-vous déjà entendu parlé du masque de grossesse, des taches de vieillesse ou des lentigos solaires ? Ces termes désignent des types de taches pigmentaires susceptibles de survenir au cours de la vie. Leur cause  principale : les méfaits du soleil (exposition prolongée, rougeurs ou inflammations exposées aux UV voire même modifications hormonales combinées à l’exposition solaire).

Les actifs dépigmentants du Yellow Peel pour traiter le mélasma

Les femmes jeunes sont particulièrement sujettes au mélasma, une affection pigmentée mais bénigne de la peau qui se traduit par des taches aux bords irréguliers. Cette hyperpigmentation cutanée apparaît généralement sur le front, les pommettes ou la lèvre supérieure suite à une exposition solaire lors d’une modification du climat hormonal (puberté, prise de contraceptif oral ou grossesse).

Ces taches brunes se dessinent du fait de l’hyperstimulation des mélanocytes, les cellules responsables de la pigmentation épidermique. Pour y remédier, la technique du peeling superficiel « Yellow Peel » permet d’uniformiser le teint.

Pour éviter l’apparition d’un mélasma, il est recommandé  d’adopter régulièrement les bons gestes  !

  • Protégez votre peau du soleil à l’aide d’un écran total indice 50 (SPF 50) dont l’application doit être renouvelée toutes les deux heures,
  • Proscrivez les huiles de bronzage (monoï, graisse à traire),
  • Evitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h, le moment de la journée où les UV sont les plus agressifs.

Lentigos solaires : des taches localisées sur les zones exposées

Les lentigos solaires se caractérisent par des taches pigmentaires sur les mains, le visage ou le décolleté correspondant à une accumulation de mélanine dans les couches superficielles de la peau. Cette forme d’hyperpigmentation touche aussi bien les femmes que les hommes, surtout après 45 ans.

Les lentigos solaires apparaissent après plusieurs années d’exposition au soleil, d’où l’importance de bien protéger les zones du corps des rayons UV et d’éviter les séances d’UV en cabine de bronzage. Ces taches peuvent être traitées avec un laser ND Yag Q-Switched, en une à deux séances, sans risque d’hypo-pigmentation.

Le soleil peut être source de plaisir ! Mais attention à ses effets néfastes sur la santé… Pensez à bien protéger vos yeux, et si votre peau présente des rougeurs, boutons d’acné, cicatrices ou petites plaies, couvrez-la  !

Si vous souhaitez effacer vos taches pigmentaires, prenez RDV chez Centre Laser Lyon pour une première consultation gratuite avec l’un de nos médecins laséristes.