Les champs indiqués par une * sont obligatoires

27 rue Godefroy, lyon 6ème

MiraDry

Le traitement médical définitif de la transpiration des aisselles

Vous êtes gêné quotidiennement par la transpiration de vos aisselles, vous souhaitez vous en débarrasser de façon définitive ? Miradry® est la solution.

C’est le premier traitement médical non invasif qui, en une séance va éliminer de façon sûre et efficace les glandes sudorales des aisselles.
Grâce au Miradry®, dites stop à la transpiration, stop aux odeurs, stop à vos vêtements tachés et stop aux anti-transpirants.
Cette technologie fut élaborée par des chercheurs américains et elle a le marquage FDA depuis 2011.
Miradry® bénéficie de plusieurs études scientifiques qui prouvent son efficacité dans le temps.

On en parle même dans les médias que se soit à la télévision ou dans les magazines ! Consultez la Revue de presse miradry.

Comment fonctionne le Miradry ?

Miradry® utilise les ondes ultra-courtes qui vont être focalisées vers 3 mm de profondeur, au niveau du derme. Au niveau de la focalisation, la température va augmenter jusqu’à 60 degrés. On cherche un effet de thermolyse dermique. A ce niveau de profondeur se trouvent les annexes : les glandes sudorales mais aussi les follicules pileux. Ce traitement est non invasif (aucune chirurgie) et se réalise sous anesthésie locale.

Le traitement permettra d’éliminer les glandes sudorales ainsi que les follicules pileux tout en protégeant les tissus environnants (peau, les nerfs, les vaisseaux) de la zone des aisselles.

 

Glandes

Répartition des glandes avant le traitement au Miradry®

Glandes

Evolution des glandes 15 jours après le traitement

Glandes

Evolution des glandes 200 jours après le traitement

 

 

En comparaison aux autres techniques existantes, les résultats sont immédiats et durables.

Traitement transpiration des aisselles

A quoi sert la transpiration ?

La transpiration a un rôle fonctionnel : réguler la température stable de 37 degrés. Nous comptons 3 millions de glandes sudorales sur la surface de la peau qui sont à l’origine de la sueur. On distingue deux grands types de glandes sudorales :

  • Les glandes eccrines
  • Les glandes apocrines

Les glandes eccrines vont produire une sueur peu concentrée, principalement constituée d’eau. L’évaporation de l’eau à la surface de la peau va permettre de faire baisser la température du corps quand celle-ci augmente (fièvre, environnement chaud, émotion etc..). Ces glandes sont localisées partout dans le corps dont les aisselles.

Les glandes apocrines sont elles à l’origine d’une sueur plus odorante. Elles sont localisées dans les aisselles, le pubis et le périnée. Elles sont apparaître au moment de la puberté. Elles sont responsables de l’odeur corporelle qui nous identifie.

Le volume de transpiration peut varier de 2 litres pour un sujet au repos à plus de 9 litres lors d’un effort physique intense. Au delà du rôle de thermo-régulation, la transpiration permet d’hydrater la peau, l’élimination des toxines et du sel.

Les glandes sudorales axillaires ne représentent que 2% des glandes sudorales corporelles totales. En bloquant la transpiration des aisselles par toxine botulique, ou en les détruisant de façon permanente par Miradry®, il n’y a pas de risque d’augmenter la transpiration ailleurs car il reste les 98% autres qui fonctionnent.

Comment se déroule une séance avec le Miradry® ?

Vous devrez vous raser les aisselles la veille ou le matin de votre traitement. En effet, la peau doit être totalement glabre pour la plus grande efficacité. Nous vous recommandons aussi de venir avec des vêtements amples type débardeur pour que vos aisselles soient découvertes.

Avant d’utiliser la pièce à main du Miradry®, vos aisselles seront anesthésiées : toute la zone axillaire sera anesthésiée avec une solution de Xylocaïne.

Ensuite, un calque sera déposé sur la peau, ce calque sera adapté à la taille et la morphologie de vos aisselles. Il va permettre de guider le médecin lors de l’application de la pièce à main. Une légère aspiration va plaquer la peau contre la membrane d’où sortent les ondes. Un système de refroidissement est intégré afin de protéger la peau en permanence. Il faudra compter 30 minutes pour traiter la surface entière d’une aisselle. L’efficacité du traitement est ressentie dès le lendemain et ceci, de façon définitive.

Découvrez en images, le déroulement d’un traitement au MiraDry®. Vous pourrez ainsi visualiser comment ce système agit sur nos glandes qui sont à l’origine de notre transpiration.

Quelles sont les suites au traitement ?

Les suites sont simples et peu compliquées ni douloureuses. Les aisselles seront légèrement gonflées et il y aura quelques petites ecchymoses du fait de l’aspiration. Dès la fin du traitement et le soir même, vous appliquerez un pack de froid qui vous sera remis à l’issue du traitement. Il n’y a pas de soins journaliers ensuite, mais nous vous conseillerons d’appliquer une crème hydratante sur la peau. Par précaution, nous vous recommandons de ne pas faire d’activité physique pendant la première semaine.

Il y a t-il des risques ?

Depuis 2011, la France a l’autorisation d’utilisation par les médecins. La destruction des glandes sudorales des aisselles ne va toucher que 2% des glandes totales du corps, la thermo régulation du corps n’est absolument pas affectée. Il n’y aura donc pas d’augmentation de la transpiration sur d’autres zones du corps ! La technique Miradry® a déjà changé la vie de plus de 40 000 patients dans le monde.

Miradry® est enfin disponible en France depuis deux ans et maintenant à Lyon! N’attendez plus pour vous débarrasser de votre transpiration définitivement.

Le traitement complet des aisselles au MiraDry au Centre Laser Lyon vaut 2 400€.

M. Rolland CHAVANT

“ Bonjour à toutes et à tous. Voila 4 mois que j’ai confié mes aisselles à CENTRE LASER LYON. J’ai testé les injections de BOTOX l’année dernière, très efficaces, mais malheureusement pas définitives, en effet au bout de 4 à 5 mois le transpiration revient. J’ai décidé de faire confiance à MiraDry. GENIAL malgré, le prix, les 2 heures passées les bras en l’air, les 48 heures avec l’impression d’avoir des balles de tennis sous les bras! A LYON nous avons ce mois de Juin entre 30°C et 35°C j’ai chaud, mais plus de trace sur les chemises, et vestes de costumes et j’ai les aisselles parfaitement sèches et magique, l’odeur à disparue !!! J’ai 50 ans et cela faisait de nombreuses années que cette gène me « bouffait la vie ». Me voilà parfaitement à l’aise en toutes circonstances. Et en plus les Médecins et accompagnants de CENTRE LASER LYON sont très professionnels et attentifs. BRAVO ! Source facebook le 19/06/2017 à 19:09 ”

s
9ff1a3ff10db6c85ed762201dc073ec9????????